Web-roman de science-fiction/fantastique avec un nouveau chapitre chaque vendredi!

Expandmenu Shrunk


136 – Sceller la terrible technique

Le moine courut vers Ethanael à vive allure, ses charmes s’illuminant de plus belle. L’homme de Gaia le vit arriver, mais il ne s’affola pas. Bien qu’il était incapable de bouger, il savait qu’aucune des techniques de Mejin n’allait produire d’effet sur lui.

 

Cependant, ce dernier propulsa vers l’avant une paire de charmes verts qui se posèrent sur le sol devant Ethanael. Ils projetèrent un champ de force qui fit trembler le sol sous ses pieds. La posture de l’homme de Gaia étant déstabilisé, Mejin en profita pour le plaquer de toutes ses forces. Ethanael fut jeté au sol, sa technique maintenant interrompue.

 

Depuis ses aventures dans le système de Rhan-Kahal, il avait développé ses pouvoirs spirituels, mais aussi sa force physique. Mejin avait découvert durant son entraînement avec Luna qu’il avait un potentiel inexploité de ce côté-là. Même près de la mi-cinquantaine, ses muscles avaient pris pas mal de tonus en peu de temps.

« Luna!! » cria Mejin. « Reste derrière et prépare le coup final!! Je vais l’affaiblir pendant ce temps!! »

« D’accord!! » répondit Luna.

 

La mage leva la main et des orbes de mana de terre apparurent au-dessus d’elle. Ils se transformèrent ensuite en une dizaine de petites lances de métal. Luna ferma alors les yeux, concentrant davantage sa magie. En utilisant une nouvelle fois un sort complexe, elle infusa du mana de foudre à l’intérieur des lances, les chargeant d’électricité.

 

Pendant ce temps, Ethanael se releva lentement. Bien qu’il avait absorbé un peu de force vitale de la planète, il était loin d’être à son maximum. Mejin le savait aussi, alors il continuait l’assaut sur son adversaire avant qu’il ait l’opportunité d’accroître davantage son pouvoir. Il lança sur lui des charmes qui se transformèrent en petites boules de feu. Elles explosèrent près de lui, ce qui le repoussa.

 

Il lança d’autres charmes vers Ethanael pour le ralentir. À leur contact, le poids de son corps augmenta encore plus. L’homme de Gaia serra les dents, sentant son énergie s’affaiblir. Il n’avait plus le choix de tenter à nouveau d’en obtenir de la planète, sinon il serait rapidement vaincu. Sa combinaison rayonna de plus belle et ses bras dégagèrent une lueur iridescente, comme quand un crystaliste utilise ses pouvoirs de guérison. Ensuite, il frappa le sol de toutes ses forces, ses poings maintenant enfoncés dans l’asphalte.

« Essaie maintenant de me déloger!! » cria-t-il.

 

Luna et Mejin furent horrifiés en voyant cela. Avec une telle détermination, était-il possible de l’arrêter? Tout à coup, les yeux de la mage s’illuminèrent, car elle avait une idée en tête. Mejin était la clé pour le vaincre après tout!

« Mejin!! » cria-t-elle. « Le sort de ton armure!! Utilise-le sur lui!! »

« Mais… pourquoi? » demanda le moine.

« Si ton armure empêche la force vitale de quitter un corps, tu dois être capable de t’en servir pour sceller ses bras pour l’empêcher de se servir de sa technique!! »

 

Sans la moindre hésitation, le moine se dépêcha de prendre quatre charmes de couleur différente dans chacune de ses mains et courut vers Ethanael. L’homme comprit ce qu’il avait l’intention de faire, alors il tenta de retirer ses mains du sol. Mais elles étaient enfoncées jusqu’aux poignets et le sort que Mejin avait utilisé plus tôt les avait rendues très lourdes. Il était piégé.

 

Le moine lança les charmes qui se collèrent sur les avant-bras d’Ethanael. Tout à coup, un champ de force l’entoura, ce qui arrêta sa technique. De peine et de misère, l’homme de Gaia parvint à retirer ses mains du sol. Maintenant que les gants conducteurs recouvrant ses bras étaient scellés, il était incapable d’utiliser les techniques qu’il avait volées de la gardienne, de même que les pouvoirs de régénération des crystalistes. À sa limite, Ethanael se sentit faiblir rapidement.

« C’est le moment, Luna!! » cria Mejin.

 

Le sang de la mage ne fit qu’un tour. Ses lances électrifiées étaient prêtes à être utilisées et son ennemi était sans défense, mais elle hésitait. Même si Ethanael avait contribué à la destruction de sa planète d’origine, même si sa colère contre lui était grande, elle se sentait incapable de mettre fin à sa vie de ses propres mains.

« LUNA!! » hurla le moine.

« Je… ne suis… pas… » marmonna-t-elle.

 

Un coup de feu se fit entendre, puis ce fut le silence. Ethanael fit un pas en arrière, posant ensuite une main tremblante sur son épaule. Il la retira ensuite, et aperçut du sang dans sa paume. Des éclats de cristal tombèrent sur le sol, la peau autour de son épaule cédant. Tout le monde se tourna vers l’origine du son et aperçut Félix qui tenait un pistolet dans sa main.

 

L’habitant de la colonie râla, semblant avoir de la difficulté à respirer. Il glissa rapidement la main dans sa poche et prit une fiole munie d’une aiguille. Félix frappa ensuite sa cuisse avec cette dernière pour injecter la solution et jeta ensuite la fiole sur le sol. Il prit alors son arme à deux mains, visant Ethanael.

« Ça t’apprendra à menacer la Terre et les colonies! » pensa-t-il.

 

Félix ouvrit le feu sur l’homme de Gaia, vidant le reste de son chargeur. Ethanael tomba à genoux avant de s’écrouler sur le sol, sans vie. Les yeux de Félix devinrent vitreux et il laissa échapper son arme avant de s’écrouler à son tour. C’est à ce moment que l’on aperçut quelqu’un dans une combinaison spatiale s’approcher en courant.

« FÉLIX!!! » hurla Claire à tue-tête.

 

La femme s’approcha de son collègue et s’agenouilla près de lui. Elle saisit sa main et donna quelques gifles sur sa joue pour tenter de le ramener. Les yeux de l’homme s’illuminèrent de nouveau et se posèrent sur elle.

« Ah… C…. Claire… » dit-il.

« Pourquoi as-tu retiré ta combinaison, espèce d’imbécile?! » cria-t-elle, des larmes coulant le long de ses joues.

« Comment… veux-tu… que je le frappe… avec cette vitre… au visage?… »

« POURQUOI AS-TU FAIT ÇA?!! » cria-t-elle à nouveau.

« C’est… mon… devoir… Claire… » dit Félix, faiblissant.

« Non!! Tiens le coup!! On va te secourir!! »

 

Prime et Luna s’approchèrent des deux habitants de la colonie alors que Claire tentait de remettre la combinaison à Félix. Avec l’aide de la mage, elles réussirent à lui remettre son casque. Cependant, l’homme avait perdu connaissance, plongeant Claire dans une panique bleue.

« Que lui arrive-t-il?! » demanda Luna, affolée aussi.

« Il fait un choc anaphylactique à cause de l’air de la Terre! Je le lui ai dit de ne pas suivre la fille… »

 

La jeune crystaliste s’approcha de Félix et posa ses mains sur sa poitrine. Elle ferma les yeux et elle concentra toute son énergie pour tenter de le sauver. Le corps de l’habitant des colonies rayonna de multiples couleurs, Prime lui donnant de la force vitale. Peu à peu, Félix recommença à respirer normalement.

« Il se stabilise… » dit Claire en sanglotant. « C’est un miracle!! »

 

Félix prit de grandes respirations. Il ne reprit pas ses esprits, mais il semblait dormir paisiblement, étant maintenant hors de danger. Cependant, les mains de Prime se mirent à trembler. Complètement exténuée, elle perdit connaissance à son tour, se laissant tomber sur la poitrine de Félix.

One Response to 136 – Sceller la terrible technique

  1. Bon!! Je suis à jour! Tu parle d’un combat, c’était long! Je reconnais l’influence de Dragon Ball! ;)