Web-roman de science-fiction/fantastique avec un nouveau chapitre chaque vendredi!

Expandmenu Shrunk


76 – Le mystère de la trinité

« Bon, je vais aller dans la salle de pilotage. » dit Komotheit. « Vous pouvez profiter du voyage vers Kyrus pour vous reposer et faire connaissance. »

« Ouais, Ouais… va piloter ton nouveau petit joujou arcadien. » répondit Emi avec un clin d’œil. « On va raconter des potins à ton sujet. »

 

Komotheit la regarda d’un air irrité, ce qui fit glousser Emi. Soupirant, il les salua de la main et quitta la chambre pour le poste de pilotage. Luna sourit, trouvant la complicité entre ces deux contraires assez charmante.

« Vous êtes mignons ensemble. »

« Hein?! Ensemble?! On… On n’est pas ensemble!! » rétorqua la gardienne de la Terre.

« Ah non? » répondit Luna, embarrassée d’avoir sauté aux conclusions. « D-Désolée… c’est juste que vous semblez être très proches l’un de l’autre… »

« Bien… pour être franche avec toi… il m’a dit qu’il n’était pas intéressé par les femmes… »

« Tu veux dire… qu’il est gai? »

 

Les deux jeunes femmes échangèrent silencieusement un long regard. Toutes deux poussèrent ensuite un soupir de déception.

« Du vrai gaspillage… » s’exclama Emi.

« J’avoue que c’est un peu décevant… » continua la mage.

« Hé! J’ai une question à te poser, Luna. Toi et Komo êtes des amis d’enfance, n’est-ce pas? J’imagine que vous avez le même âge, non? »

« Effectivement, il est plus jeune que moi de quelques semaines seulement. »

« C’est bien… Je ne suis jamais sûre de quel âge a Komo. Je suis trop gênée de le lui demander, alors quel âge as-tu? »

« Euh… » dit Luna en levant les yeux, semblant calculer. « Bien… nous avions huit ans quand nous avons quitté Gaïa, et c’était en 4039… Nous sommes aujourd’hui en 4063… Donc nous avons trente-deux ans, selon le calendrier confédéré. »

« TRENTE-DEUX?! » s’exclama Emi. « Mais… j’étais sûre que… tu n’avais pas plus que… vingt-deux ou vingt-trois ans! »

 

Luna rougit aussitôt en souriant, flattée de savoir qu’elle paraissait beaucoup plus jeune qu’elle ne l’était réellement. Emi, quant à elle, était embarrassée du fait qu’elle avait un léger faible pour l’homme de l’espace, qui était encore plus vieux qu’elle ne l’imaginait.

« Moi, je n’ai que dix-neuf ans… » dit-elle.

« Wow… et déjà gardienne? » répondit Luna. « J’ai fait connaissance avec beaucoup de gardiens planétaires dans mes voyages, mais tu es la plus jeune que j’ai rencontrée. J’avoue que je suis très impressionnée. »

« Ce n’est rien! Mon grand frère, Alex, est devenu gardien à l’âge de treize ans! Malgré que je puisse voir des esprits depuis toujours, mes pouvoirs surhumains ont commencé à s’éveiller seulement à l’âge de seize ans. »

« C’est à ce moment qu’il t’a légué son titre? »

« Non… mon frère est décédé quand j’avais huit ans… »

« Oh non… Je suis navrée pour ton frère… »

« Non, ça va! Il est… toujours là. Mon frère continue de protéger la planète Terre. Après qu’il ait sauvé le monde vers la fin de son adolescence, la Terre est devenue une planète assez tranquille. Les gens s’acceptent malgré leurs différences et il y a rarement des conflits où je dois intervenir. »

« Alors… si ce n’est pas indiscret… Comment est-il décédé?… »

 

Emi baissa les yeux. Elle se mit à trembler un peu et elle replia les jambes, les enlaçant avec ses bras. Luna se sentit alors très mal, croyant que sa question était déplacée. Elle voulut changer de sujet pour éviter un malaise, mais Emi l’interrompit avant qu’elle ne puisse prononcer un mot.

« Il y a eu un homme qui est apparu sur Terre. Un homme… c’est vite dit… Il dégageait une aura horrible, ça ne devait même pas être humain. Même enfant, je pouvais ressentir ce… je ne peux même pas le décrire! C’était plus que maléfique. Il a dit qu’il voulait… me prendre et m’emmener avec lui… »

« Ton… frère s’est interposé? »

« Oui… Mais l’homme lui a dit que s’il ne se pliait pas à ses demandes, il allait envoyer son armée sur Terre. Il ferait souffrir tout le monde et détruirait le paradis que l’humanité a construit avec tant d’efforts. Alex, bien que son devoir était de protéger la Terre avant tout, n’était pas prêt à me sacrifier. Il l’a combattu vaillamment et il l’a complètement anéanti, mais au prix de sa vie. »

« Il a tout donné pour toi… Même sa vie… C’était un grand homme… »

« Aujourd’hui… avec ce qui s’est passé durant l’attaque sur Taron… je crois que j’ai compris. Je pense que cet homme voulait m’avoir à cause… d’Éternia… »

« Quand j’avais huit ans, ma mère m’a déposé dans un vaisseau spatial. Elle était la gardienne de notre planète, et savait que quelque chose d’horrible allait arriver à notre monde. Elle a programmé le vaisseau pour m’envoyer sur une planète où il y avait de puissants mages qui contrôlaient les quatre éléments primaires dans l’espoir que je les maîtrise aussi.

Avant mon départ, elle m’a dit que j’allais avoir un rôle important dans cet univers. C’est à ce moment que les visions d’Éternia ont commencé à apparaître… Encore aujourd’hui, je cherche ce que tout cela veut dire… Je sais que c’est quelque chose qui nous concerne tous les trois… »

« Komo m’a dit qu’on l’avait aussi envoyé dans l’espace… C’est probablement pour la même raison… »

« Nos parents devaient savoir quelque chose… à propos d’Éternia… »

« À propos de Komo… » interrompit Emi. « On n’avait pas dit qu’on allait raconter des potins à son sujet? Je suis certaine qu’il y a des choses qui se sont passées quand il était enfant qu’il serait trop gêné de dire! »

« Euh! Bien… dans mes souvenirs, il y avait cette fois où il… »

 

Pendant ce temps, Komotheit était dans le poste de pilotage avec Mejin et Sora. Chacun occupait un siège dans le poste de commande, la fillette étant profondément endormie dans le sien. Komotheit fixait le tableau de bord, traçant sans cesse du bout du doigt un cercle avec un triangle à l’intérieur.

« Quelque chose te tracasse, Komotheit? » demanda Mejin.

« Luna… mon amie d’enfance… Jamais je n’aurais cru un jour la revoir, mais en même temps, je suis certain que ce n’est pas dû au hasard que nos chemins se sont croisés de nouveau. »

« Quand nous l’avons vue la première fois ce soir, Emi a tout de suite su qu’elle n’était pas une ennemie… »

« Mejin, as-tu déjà entendu parler d’Éternia? »

« Éternia?… Je suis navré, Komotheit, c’est la première fois que j’entends ce mot. »

« Lors de l’incident de la plate-forme marine sur Terre, j’ai eu une vision. J’ai vu un cercle avec trois points lumineux, deux d’entre eux représentant Emi et moi. Quand j’ai revu Luna pour la première fois, je ne l’ai pas reconnue. Je lui quand même fait confiance, car dès qu’elle est apparue, ce mot a résonné dans mon esprit. Éternia. Le troisième point lumineux, c’était elle. »

« Alex… » murmura Mejin. « Ton destin nest pas de seulement protéger notre monde, mais aussi les étoiles qui lentourent. Alex devait savoir qu’Emi faisait partie de cette… trinité? »

« C’est dommage qu’il ne soit plus là. J’aurai bien aimé le lui demander… »

« Penses-tu que le Général Morgan pourrait savoir quelque chose? »

« Il connait presque tout de la confédération, étant le dirigeant de la NOA. Mais je ne sais pas s’il saurait interpréter cette vision. »

« Si tu veux mon avis, Komotheit, il ne sert à rien pour le moment de chercher de quoi il s’agit, car nous n’avons pas de piste à ce sujet. Éternia doit être quelque chose de très important, si tu en as eu des visions. Je suis sûr qu’en laissant aller le cours des choses, ce mystère s’éclaircira de lui-même. En temps et lieu, nous saurons ce que c’est et quoi en faire. »

« Tu as raison, Mejin. L’important pour le moment, c’est de vaincre Hajnal. »

« Oui… » répondit le moine en bâillant. « Je vais aller me reposer, Komotheit. J’ai épuisé une grande partie de mon énergie spirituelle. J’ai le sentiment que nous aurons besoin de toutes nos forces. »

 

Le moine se dirigea vers une des salles de repos. Komotheit se remit alors à fixer le tableau de bord, ne pouvant s’empêcher de tracer à nouveau un cercle avec un triangle à l’intérieur. C’était plus fort que lui. Il pensa alors à Morgan, notamment la conversation qu’il avait eue avec lui dans le bar. Il se souvint du moment où il a supposé qu’Emi et lui ne s’étaient probablement pas rencontrés pour rien. Peut-être que Morgan savait quelque chose…

2 Responses to 76 – Le mystère de la trinité

  1. Eille!!!!! Il est où le potin!!!!! :( C’est pas juste… >:(